Sunday, January 01, 2012

Biche ô ma biche

 'Bonsoir ma biche' began an e-mail my francophone partner sent me in the early stages of our relationship.  The term 'biche' -unbeknown to me- led me to this video by Frank Alamo, a French singer from the sixties.  Needless to say, the term of endearment stuck and thus the name for this blog.  Unlike deer, though, Antoine and I are more omnivorous in our diet and have compiled our favorite morning delights for your viewing and/or tasting pleasure. Bon appétit, ma biche!

1 comment:

  1. Biche oh ma Biche
    Lorsque tu soulignes
    Au crayon noir tes jolis yeux
    Biche oh ma Biche
    Moi je m'imagine
    Que ce sont deux papillons bleus

    Tenant d'une main ta petite glace ronde
    Tu plisses ton front enfantin
    Et de l'air le plus sérieux du monde
    Tu dessines en un tour de main
    Un oeil de

    Biche oh ma Biche
    Lorsque tu soulignes
    Au crayon noir tes jolis yeux
    Biche oh ma Biche
    Moi je m'imagine
    Que ce sont deux papillons bleus

    Tu vois depuis le premier jour qu'on s'aime
    Frappé par ton regard ailé
    J'ai oublié ton nom de baptême
    Tout de suite je t'ai appelé
    Ma douce

    Biche oh ma Biche
    Lorsque tu soulignes
    Au crayon noir tes jolis yeux
    Biche oh ma Biche
    Moi je m'imagine
    Que ce sont deux papillons bleus

    Je me demande pourquoi tu te maquilles
    Si tu veux mon avis à moi
    Sans rien tu sais, tu es très, très jolie
    Je ne vois vraiment pas pourquoi
    Pourquoi

    Tu triches oh ma Biche
    Je t'en prie de grâce
    Laisse tes yeux sans rien autour
    Pour moi ma Biche
    Quoi que tu leur fasses
    Tes yeux sont les yeux de l'amour
    Tes yeux sont les yeux de l'amour
    Tes yeux sont les yeux de l'amour
    Tes yeux sont les yeux de l'amour

    ReplyDelete